GIE du Taravu: qualité et authenticité, produits corses en vente directe

La chandeleur

La chandeleur en Corse

Fête de la purification de la Vierge pour le calendrier chrétien, la Chandeleur est au centre d'une période cérémonielle très importante et complexe.

La détermination de cette fête mobile dépend des phases de la lune. Autrefois aux calendes de février, en l'honneur de Februa mère de Mars, les Romains illuminaient la ville tous les cinq ans avec des cierges et des flambeaux pendant toute la nuit afin que Mars leur accordât la victoire sur leurs ennemis.

Les femmes romaines célébraient aussi ce jour là, la fête des lumières. On disait qu'à cette date Proserpine aurait disparu, enlevée par Pluton le Dieu des enfers. Ses parents la cherchèrent longtemps dans les forêts et les bois avec des torches et des flambeaux. C'est ce souvenir que rappelaient les femmes de Rome.

L'Eglise médiévale voulant faire oublier ces traditions païennes instaura l'usage des cierges de la Chandeleur. Le pape Sergius ordonna aux chrétiens de célébrer, chaque année ce jour, une fête en l'honneur de la Mère du Seigneur avec cierges allumés et chandelles bénites.

Depuis, ce jour là, les femmes vont à la messe faire bénir les cierges verts qui protègeront la maison et ceux qui y vivent de toutes sortes de malheurs.

Mais la Chandeleur se situe aussi dans la période carnavalesque qui précède le grand carême Pascal. Les nourritures carnavalesques riches et grasses sont alors les bien venues : plats à base de viande ou d'abats de porc et beignets, sucrés ou salés.

[ >> Les recettes du mois de février]

 

Félicienne Ricciardi-Bartoli

Le blog du GIE du Taravu

Le blog du GIE du Taravu, produits corses en vente directe sur internet