GIE du Taravu: qualité et authenticité, produits corses en vente directe

Séchoir charcuterie

Charcuterie corse: la gamme

La charcuterie corse se décline en plusieurs produits

La charcuterie représentait l'essentiel de la consommation de viande des Corses de l'intérieur. Avant l'apparition des moyens de conservation modernes, la technique traditionnelle utilisée et la matière première adaptée au terrain ont permis d'aboutir à ces produits qui se conservent très bien après salaison, et qui en font aujourd'hui des mets recherchés pour leur saveur.

ecorche

Les différentes pièces de viande, une fois charcutées étaient consommées tout au long de l'année. Elles vous sont présentées ci-dessous dans l'ordre chronologique classique de leur utilisation.

figatelli

Charcuterie corse: le figatellu (ficatellu):

[ >> Le figatellu: fiche produit ]

Mis à part les produits consommés frais comme le filet (u pesciu, le "filet mignon") ou les cotes (cotes plates), rôtis au feu, comme le boudin (i sangui), comme le fromage (pâté) de tête, ou la saucisse (salcicetta), le figatellu (ou ficatellu) est le plus célèbre représentant de notre charcuterie.

A base de foie, en plus ou moins grande quantité suivant les régions, il se consomme frais (rôti au feu) ou sec, quelques semaines après sa confection.

Il est légèrement fumé (plus ou moins suivant les régions, et... suivant le temps qu'il fait!) à l'aide d'un feu de bois "maigre" (châtaignier, aulne...).
On ne trouve plus de figatellu traditionnel après le mois d'avril, et on n'en trouve pas avant novembre.
Il est vendu entre 25 et 35 euros le kilo en 2015/16.
Les autres produits ne sont pas fumés mais séchés naturellement.
Dans l'ordre de leur consommation, on trouve:

Le saucisson (salamu)

consommé à partir du mois de lonzucoppamars et jusqu'au mois d'août pour les plus gros, il est vendu environ de 35 euros à 40 euros le kilo en 2015/16.

La coppa

(échine salée et séchée)à la tranche caractéristique répartissant de manière appétissante la viande rouge et le lard. Elle se consomme plus tard après quelques mois de sèche (5 mois minimum dans le cahier de charge de l'AOC: la coppa est l'un des trois produits concernés par l'AOC charcuterie corse).

Le lonzu

(faux-filet salé et séché), plus maigre, se consomme lui aussi après quelques mois de sèche mais il ne faut pas tarder car il durcit très vite (Le lonzu est l'un des trois produits concernés par l'AOC charcuterie corse, qui impose 3 mois de séchage). Coppa et lonzu se vendent entre 30 et 45 euros le kilo en 2015/16.

La panzettaprisuttu

se confectionne à partir de la poitrine salée et séchée, elle peut être roulée; a valetta (ou vuletta en Haute-Corse) à partir de la bas-joue, salée et séchée. Le kilo de panzetta ou de valeta se vend environ 25 euros.
Enfin la pièce "noble", le prisutu.

Le prisutu

(le jambon) Il se consomme en dernier, traditionnellement après un an et demi de sèche (durée minimale imposée par le cahier de charge de l'AOC charcuterie corse) et d'affinage (en moyenne), à la différence des jambons "industriels" qui peuvent se consommer plus tôt grâce aux produits siccatifs qui y sont ajoutés. Le jambon se vend entre 35 et 45 euros le kilo (pour une pièce entière) en 2015/16.

>> Commander de la charcuterie corse au GIE du Taravu

Le blog du GIE du Taravu

Le blog du GIE du Taravu, produits corses en vente directe sur internet
  • Corsicacomix en dédicace
    Les 4, 5 et 6 août 2017, à l’occasion de la foire de Filitosa, les éditions Corsicacomix organisent une séance de dédicace. Ce sera l’occasion de présenter leur dernière parution, « Wanted » le 6ème épisode des aventures de Razorbacu, le sanglier … Continuer la lecture
  • 4, 5 et 6 août 2017: Filitosa
    Les 4, 5 et 6 août 2017, 25 ème édition de la « Fiera di u turisimu campagnolu » à Filitosa. La foire est membre de la FFRAC (Fédération des foires rurales artisanales de Corse), garantissant ainsi l’authenticité et la qualité des … Continuer la lecture
  • Un dépôt pour les produits du GIE du Taravu
    La vente directe en ligne a beaucoup d’avantages – circuit court, contact avec le producteur sans intermédiaires, prix de vente avantageux … – mais présente un inconvénient: une commande ne peut se faire qu’à un producteur, et donc pour composer … Continuer la lecture